La double championne olympique du 800 m Caster Semenya a annoncé ce vendredi son intention de participer aux JO de 2020 à Tokyo sur 200 m pour contourner le règlement sur les femmes hyperandrogènes, qui lui interdit de courir sur des distances de 400 m ou plus.

Agée de 29 ans, la Sud-Africaine, double championne olympique sur 800 m (2012 et 2016) ne pourra pas s’aligner à Tokyo sur sa distance de prédilection. La faute au nouveau règlement de la Fédération internationale d’athlétisme qui interdit aux femmes hyperandrogènes les distances de 400 m ou plus. En marge du bras de fer qu’elle continue de mener avec les instances internationales pour faire casser ce nouveau règlement, Caster Semenya a trouvé une parade pour disputer néanmoins les JO de Tokyo. Elle va tenter sa chance sur 200 m. Les minima de qualification sont actuellement à 22,8 sec pour cette spécialité. Son objectif est donc de descendre sous cette barre d’ici à l’été.