Interrogé par Olympique et Lyonnais, Jordan Ferri a expliqué pourquoi il avait recalé Nantes, lors du mercato estival. Il se voyait davantage porter le maillot toulousain.

“Je remercie déjà le président de Nantes et le coach que j’ai eu au téléphone. J’ai mûrement réfléchi et j’en suis venu à la conclusion que je ne souhaitais pas être transféré à Nantes. C’étaient des discussions avec mes proches, mes conseillers, c’est une décision que j’assume“, a-t-il expliqué. Il avait répondu favorablement aux sollicitations du TFC :

“C’était plus un souhait de ma part d’être en prêt à Toulouse. Malheureusement, c’est le foot, ça ne s’est pas fait. Je n’en tiens rigueur à personne. Il y a des choix qui sont faits et aujourd’hui je suis heureux d’être ici. Un prêt, c’était l’idéal, le plus positif pour moi. Malheureusement, ça ne s’est pas fait et aujourd’hui je suis à Lyon et je vais tout donner sous le maillot de mon club formateur comme je l’ai toujours fait.”

Il s’apprête désormais à se battre pour une place dans l’équipe de Bruno Genesio : “Toute ma carrière à l’Olympique Lyonnais, cela a été comme ça. Il y a des recrues qui sont arrivées, il y a de la concurrence, on verra bien celui à qui le coach fait confiance. En tout cas si je dois être appelé, participer, être titulaire ou remplaçant, je donnerai toujours le meilleur de moi-même.”