L’équipe de France de volley, en s’imposant devant les États-Unis 3 sets à 1 dimanche soir à Pau, a validé son billet pour le Final Six de la Ligue mondiale en juillet au Brésil, après seulement six journées.

La Team Yavbou est irrésistible. Six matches, six victoires dont la dernière contre les Américains (25-20, 18-25, 25-22, 25-21) qui restaient sur deux sorties convaincantes face à l’Italie et la Russie, 18 points au compteur sur 18 possibles, rien ne semble pouvoir la stopper.

Alors qu’il reste encore trois journées à disputer la semaine prochaine en Belgique, les hommes de Laurent Tillie ne peuvent plus être rattrapés par le 7e au classement et sont donc d’ores et déjà qualifiés pour la phase finale de la Ligue mondiale qu’ils ont remportée en 2015 et terminée 3e l’an dernier.

Après l’étape belge la semaine prochaine qui conclura la phase de poules avec la Belgique, l’Italie et le Canada au programme et le retour prévu de Ngapeth, la France sera attendue du 4 au 8 juillet à Curitiba lors d’un Final Six où elle fera forcément office de favori avec l’organisateur brésilien.