Les supporters du TVB ont vécu une folle soirée. Largement battus à l’aller, les volleyeurs tourangeaux ont réussi une improbable remontée contre Trente lors d’une finale retour folle, remportée au set en or (15-13), pour décrocher la Coupe de la CEV, deuxième échelon européen.

C’était mission impossible après la démonstration réalisée par Trente, triple lauréat de la Ligue des champions (2009, 2010, 2011), sur ses terres mercredi (25-14, 25-19, 25-17). Mais le TVB, qui s’adjuge un deuxième trophée continental après la C1 en 2005, a cru jusqu’au bout à l’exploit. Il a fini par combler son retard en l’emportant 3 sets 1 (31-29, 22-25, 25-22, 25-23) pour provoquer un set en or.

Le tournant du match s’est produit au milieu de la troisième manche (13-16). Tours a inversé la tendance et n’a plus lâché le morceau, même lorsque Trente a recollé lors du Golden set (12-12) après avoir été mené de quatre longueurs (9-5). Rien ne pouvait arrêter le TVB.

Tours a marché sur les traces du Paris Volley, dernier club français sacré sur le front continental il y a trois ans dans cette même compétition.