Oman Air a remporté dimanche la 5e étape des Extreme Sailing Series, disputée sur l’Elbe à Hambourg, à l’issue de la dernière journée de compétition, prenant également la tête du classement général.

L’équipage omanais restait déjà sur une étincelante victoire lors de la dernière étape, en juillet à Barcelone. A l’issue de la dernière journée de compétition, Oman Air a conservé son avance sur les Danois de SAP Extreme Sailing Team, les deux bateaux se retrouvant à égalité au général avant les étapes de Cardiff (25-28 août), San Diego (19-22 octobre) et Los Cabos (30 novembre-3 décembre).

Le tenant du titre suisse Alinghi a dégringolé à la 3e place, après une 6e place à Hambourg, son pire résultat depuis 2012. Nous sommes vraiment déçus parce que nous n’avons pas bien navigué, mais les autres équipes méritent. Ce n’était pas notre régate et nous devons travailler davantage pour que ça revienne sur le prochain, a déclaré le co-skipper Arnaud Psarofaghis, dont l’équipage a mené l’ensemble des trois premiers Actes.
Classement général

1. Oman Air (OMA) 54 points
2. SAP Extreme Sailing Team (DEN) 54
3. Alinghi (SUI) 50
4. Red Bull Sailing Team (AUT) 47
5. NZ Extreme Sailing Team (NZL) 40
6. Land Rover BAR Academy (GBR) 40