Tennis - Masters 1000

Williams et Djokovic bousculés

Williams et Djokovic bousculés

L'Américaine Serena Williams a dû s'employer pour battre la Kazakhe Yulia Putintseva, pour son entrée en lice à Indian Wells. Poussée dans ses derniers retranchements dans le 1er set gagné au jeu décisif (7/2), elle a ensuite puni son adversaire, 56e mondiale, dans la seconde manche, 6-0. En 8e de finale, elle sera opposée à l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko (N.70) qu'elle a battue à deux reprises en deux confrontations.

Williams est la grande favorite d'un tournoi qu'elle a déjà remporté deux fois (1999, 2001) et qu'elle boycottait jusqu'à l'an dernier, où elle avait atteint le dernier carré, avant de renoncer sur blessure, pour y avoir été victime d'insultes racistes de la part de spectateurs en 2001.

Alors que plusieurs prétendantes au titre ont mordu la poussière samedi, comme l'Allemande Angelique Kerber et l'Espanole Garbine Muguruza, la logique a été respectée dimanche. La Polonaise Agnieszka Radwanska a ainsi surclassé la Roumaine Monica Niculescu (6-2, 6-1) et la Tchèque Petra Kvitova est venue à bout de la Suédoise Johanna Larsson (6-3, 4-6, 7-5). La tenante du titre, la Roumaine Simona Halep est toujours en lice, après sa victoire contre la Russe Ekaterina Makarova 6-2, 6-4.

Dans le tableau masculin, Novak Djokovic a perdu un set pour son entrée en lice face à l'Américain Bjorn Fratangelo, avant de s'imposer 2-6, 6-1, 6-2. Le double tenant du titre et N.1 mondial a eu du mal à face au jeu atypique de Fratangelo, issu des qualifications. Son prochain adversaire sera l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.30), facile vainqueur de l'Américain Denis Kudla (6-0, 6-1).

Ancien vainqueur de l'épreuve et ancien N.1 mondial, Rafael Nadal, gêné par les rafales de vent, a lui aussi connu une petite alerte face au Luxembourgeois Gilles Muller finalement écarté 6-2, 2-6, 6-4. L'Espagnol a par ailleurs annoncé qu'il allait bien porter plainte contre Roselyne Bachelot, ancienne ministre des Sports qui l'a accusé d'avoir feint une blessure par le passé pour purger une suspenion pour dopage.

Le Japonais Kei Nishikori, en revanche, a facilement obtenu son billet pour le 3e tour face au Kazakh Mikhail Kukushkin (6-3, 6-3) et espère dépasser enfin cette année le stade des 8es de finale à Indian Wells.

Trois Français ont décroché leur billet pour le 3e tour, deux d'entre eux au détriment de compatriotes. Adrian Mannarino a surclassé Benoît Paire (6-1, 6-3) et Jo-Wilfried Tsonga a dominé Vincent Millot, 166e mondial et issu des qualifications (7-5, 6-1). Au prochain tour, Mannarino, 60e au classement ATP et 8e de finaliste en 2015 à Indian Wells, affrontera l'Américain John Isner, 11e mondial. Tsonga affrontera lui aussi un Américain, Sam Querrey (N.36), vainqueur du Néerlandais Thiemo de Bakker 7-6 (7/5), 6-4. Une semaine après l'avoir affronté, et dominé, au 1er tour de la Coupe Davis, Gilles Simon retrouvait le Canadien Vasek Pospisil. Le 19e mondial, rarement à l'aise à Indian Wells, a perdu le premier set 6-1, avant de se reprendre et de ne plus concéder qu'un seul jeu (1-6, 6-0, 6-1). Son prochain adversaire sera le grand espoir du tennis allemand Alexander Zverev (N.58), vainqueur plus tôt du Bulgare Grigor Dimitrov.



Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr






à lire aussi

Buzz sport