Journée mitigée pour les Français à Madrid. Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon sont passés. En revanche d’Edouard Roger-Vasselin et Benoît Paire, leurs adversaires, Nicolas Mahut et Alizé Cornet sont éliminés.

Il y aura quatre Français et une seule Française au 2e tour à Madrid. Chez les hommes, Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simont ont rejoint Jérémy Chardy et Paul-Henri Matthieu, qualifiés la veille. Ils ont chacun éliminé un compatriote pour composter leur ticket. Tsonga a dû s’employer pour se défaire d’Edouard Roger-Vasselin et a eu besoin de trois sets (6-3, 4-6, 6-3). Auteur de 38 fautes directes, le Manceau a peiné et a notamment profité du fait que son adversaire soit diminué par un problème au dos, comme en atteste le recours au kiné au début du 3e set. Il devra se montrer plus convaincant au prochain tour contre le vainqueur du match entre Santiago Giraldo, récent finaliste à Barcelone, et Lleyton Hewit.

Simon n’a pas eu autant de difficultés à passer contre le malheureux Benoît Paire. Comme il y a deux semaines à Barcelone, ce dernier a rapidement abandonné, gêné par son genou gauche, après seulement deux jeux. De quoi permettre à Simon, pas à la fête en ce début de saison, d’arriver frais contre Roger Federer au prochain tour. Nicolas Mahut a été éliminé par l’Espagnol Albert Ramos après avoir manqué une balle de revenir à un set partout (1-6, 6-7). Pas plus de réussite pour Alizé Cornet, battue en trois sets par la Russe Svetlana Kuznetsova malgré un sursaut lors du deuxième (3-6, 6-4, 1-6). Caroline Garcia, opposée à Maria Kirilenko au 2e tour, est du coup la dernière survivante dans le camp tricolore.

Les têtes de série ont tenu leur rang. La Chinoise Li Na (N.2 mondiale), la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.3 mondiale), l’Américain John Isner (10e mondial) ou le Japonais Kei Nishikori (12e mondial), sont tranquillement passés au tour suivant.