Tennis - Coupe Davis

La France mène 2-0 mais Simon s'est fait peur

La France mène 2-0 mais Simon s'est fait peur

Après un début de match chaotique, Gilles Simon a renversé la situation contre Vasek Pospisil (7-5, 6-3, 6-3) pour apporter le deuxième point à la France contre le Canada au premier tour de la Coupe Davis, vendredi à Baie-Mahault. Avec ce succès obtenu en un peu moins de 2h40, Simon a mis Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet dans une situation idéale à la veille du double contre la paire canadienne composée de Pospisil et Philip Bester. Une nouvelle victoire des Bleus samedi les qualifierait pour les quarts de finale, organisés du 15 au 17 juillet. Ce serait contre la République tchèque ou l'Allemagne qui s'affrontent à Hanovre.

Pospisil a souffert de la chaleur


Simon a ainsi imité son ami Gaël Monfils, qui a brillamment lancé la journée des Français en remportant le premier match de Coupe Davis organisé aux Antilles face à Frank Dancevic, 245e mondial, également en trois manches (6-3, 6-1, 6-3). Les premiers pas de Simon dans cette campagne 2016 ont moins bien commencé. Pas dans son assiette, le 19e mondial a concédé les cinq premiers jeux contre Pospisil, pourtant peu à l'aise sur terre battue. Le 44e mondial, sur qui reposent tous les espoirs du Canada en l'absence de son N.1 Milos Raonic, blessé aux adducteurs, a ensuite souffert de la chaleur humide. Simon en a profité pour renverser ce match en sa faveur?



Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr






à lire aussi

Buzz sport