Après deux années de disette, Gaël Monfils renoue enfin avec le succès sur le Circuit ATP. Il a remporté dimanche à Washington le sixième titre de sa carrière en battant en finale le Croate Ivo Karlovic 5-7, 7-6 (8/6), 6-4.

Depuis son succès à Montpellier en 2014, Gaël Monfils n’avait plus remporté le moindre tournoi. A 29 ans, alors qu’il revenait d’une pause de deux mois à cause d’un virus qui l’a privé de Roland-Garros, il a épinglé à son palmarès son premier tournoi ATP 500, la catégorie de tournois la plus importante après les Grands Chelems et les Masters 1000.

Le 17e joueur mondial est revenu de loin face au puissant Karlovic: il a dû repousser une balle de match en faveur du Croate dans le jeu décisif du deuxième set. Karlovic (N.35), âgé de 37 ans, a servi pour remporter cette finale à 5-4 dans le deuxième set, mais Monfils lui a alors pris son service, a ensuite remporté le set au tie-break et a pris nettement l’ascendant physiquement dans la dernière manche.

Monfils est le troisième Français à remporter le tournoi de Washington après Yannick Noah (1985) et Arnaud Clément (2006). C’est un titre important dans ma carrière, ce tournoi a été remporté par Arthur Ashe et Yannick Noah, des sources d’inspiration pour moi, a-t-il expliqué.