Le Tahitien Michel Bourez a remporté le Pipe Masters de Hawaï, l’épreuve la plus prestigieuse du circuit professionnel de surf, lundi sur la vague mythique de Pipeline lors de la 11e et dernière étape du championnat du monde 2016.

Ce succès permet à Bourez, qui fêtera ses 31 ans le 30 décembre, de terminer la saison au 6e rang mondial.

L’Hawaïen John John Florence s’était assuré du titre de champion en octobre lors de la précédente manche du WSL Championship Tour, au Portugal.

Un seul Français avait jusqu’alors remporté la fameuse épreuve hawaïenne, organisée sur la côte nord de l’île d’Oahu: le Réunionnais Jérémy Florès, en 2010.