Joan Duru a échoué dimanche dans sa quête d’une autre couronne mondiale pour la France aux Championnats du monde de surf à Biarritz en se classant deuxième de la finale derrière le Mexicain Jhony Corzo.

Avec un score de 13,90 points contre 14,50 points pour Corzo, le Landais n’est pas parvenu à imiter sa compatriote Pauline Ado, sacré lundi chez les filles.

La France termine toutefois championne du monde par équipes pour la première fois de son histoire grâce au doublé réalisé par Ado et Johanne Defay, médaille d’argent chez les filles, et au bon parcours des hommes.