Le régime nord-coréen a envoyé quelque 200 pom pom girls officielles aux Jeux de Pyeongchang, pour soutenir ses athlètes. Une « armée des beautés », leur surnom en Corée du Nord, de jeunes filles triées sur le volet. De bonne famille, elles mesurent toutes au moins 1,63 m. Leur chorégraphies sont mécaniques et prônent une Corée réunifiée. Un message politique qui crée le malaise dans les travées des tribunes olympiques ! Après chacune de leurs sorties publiques, les jeunes filles sont ramenées à leur hôtel par le service d’ordre. Elles n’ont aucun contact direct avec les sud-Coréens ou avec les étrangers.

Plus d'articles