Rugby - Six Nations

De justesse

De justesse

Les Bleus ont inscrit trois essais par Virimi Vakatawa, Damien Chouly et Hugo Bonneval contre deux aux Italiens par Sergio Parisse et Carlo Canna.

Au moins ce premier résultat positif met-il le pied à l'étrier aux Bleus, qui s'épargnent d'un rien l'humiliation historique d'une défaite à domicile contre les Italiens. Il était dit qu'il faudrait une certaine indulgence envers les Bleus, trois mois et demi après le désastre de la Coupe du monde. Effectivement, il faudra une forme de bienveillance pour ce XV de France du nouveau sélectionneur Guy Novès. Il faudra davantage de tout aussi, et surtout d'agressivité.

Dans le sillage de Virimi Vakatawa (un des quatre bizuts avec Bézy, Jedrasiak et Danty), les Bleus ont montré leur appétit pour le vent du large. Mais ce sera la réussite au pied de Jules Plisson qui aura fait la différence, alors que, dans ce domaine, le jeune demi de mêlée Sébastien Bézy avait jusque-là failli. Le sort du match a basculé sur une pénalité de 50 mètres légèrement décalée à droite des poteaux. Les hommes de Jacques Brunel pourront se mordre les doigts d'avoir laissé échapper le bénéfice de deux entames de mi-temps réussies.


Achetez ce produit XV de France sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.