Mourad Boudjellal a annoncé vouloir recruter les Quatre Fantastiques du rugby à Toulon dans le futur, sans donner de date ou de noms. Le président du RCT songerait notamment à Dan Carter (photo), Ma’a Nonu, Quade Cooper ou Israel Dagg. De quoi faire rêver.

La référence pour un homme d’affaires qui a fait fortune dans l’univers de la BD peut faire sourire. Mais Mourad Boudjellal ne rigole pas souvent quand il fait part de ses ambitions. Alors quand le président de Toulon affirme qu’il veut frapper encore plus fort après le doublé en Coupe d’Europe, il faut le croire. Dans un an, j’essaierai de faire le plus gros truc que j’ai jamais fait. J’ai une idée dans la tête, une idée de fou, je vais essayer de la réaliser. Il y a Quatre Fantastiques dans le monde du rugby, j’aimerais bien faire ce Grand Chelem, a-t-il ainsi annoncé, sans donner plus de détails. De quoi imaginer les rêves les plus fous pour les supporters du RCT.

L’Equipe avance déjà plusieurs pistes explorées par le président sudiste. Les plus prestigieuses mèneraient à plusieurs All-Blacks : la légende Dan Carter (32 ans) et le centre Ma’a Nonu (32 ans), pistés depuis plusieurs étés par Boudjellal, sont courtisés, tout comme Sonny Bill Williams (28 ans), passé par la Rade entre 2008 et 2010 avant de se mettre à la boxe, au rugby à XII et de rentrer au pays. Même chose pour l’arrière Israel Dagg (25 ans), considéré comme l’une des références à son poste, ou pour le capitaine néo-zélandais Richie McCaw (33 ans). L’Australien Quade Cooper (26 ans), proche de Williams, serait l’un des plans B du RCT.

Les clubs japonais, dont la proximité géographique avec la Nouvelle-Zélance et la puissance économique sont de sérieux atouts, pourraient représenter les principaux rivaux de Toulon dans ces dossiers. Mais quand Mourad Boudjellal veut quelque chose, il est difficile de lui résister. Il l’a déjà prouvé par le passé.