L’équipe de France, sans Teddy Riner, a obtenu une médaille de bronze dans l’épreuve par équipes mixtes aux Championnats du monde de judo, dimanche à Budapest. Les Bleus (Receveaux, Axus, Gahié, Clerget, Dicko et Maret) n’ont laissé aucune chance à la Russie (5-1) pour se faire une place sur le podium au dernier jour de compétition.

C’est Romane Dicko (+70 kg), qui, en envoyant son adversaire russe au tapis, a garanti du bronze à l’équipe de France en inscrivant un quatrième point. Auparavant, Hélène Receveaux (-57 kg) et Benjamin Axus (-73 kg) avaient parfaitement lancé ce match pour une troisième place, avec deux ippons et Marie-Eve Gahié (-70 kg) y avait ajouté un succès sur waza-ari. Cyrille Maret (+90 kg) a conclu la série par une victoire sur ippon dans un combat sans enjeu.

Auparavant, les Bleus étaient sortis victorieux de leur match de repêchage face aux Allemands (4-2).

Le titre est revenu au Japon qui a dominé le Brésil (6-0) en finale.

L’épreuve mixte par équipes est nouvelle. Présente pour la première fois aux Mondiaux, elle fera son entrée au programme olympique en 2020, à Tokyo.