Pierre-Ambroise Bosse a été victime d’une violente agression samedi soir. Le champion du monde sur 800 m a révélé mercredi soir sur sa page Facebook avoir été victime d’une «violente agression suite à un mouvement de foule» à Gujan-Mestras. L’athlète a détaillé la nature de ses blessures, le fruit de trois agresseurs, avec notamment de «multiples fractures au visage», «de nombreux jours d’ITT» et «un préjudice moral inqualifiable». Sa saison est terminée alors qu’il devait prendre part au Décanation, qui se tiendra à Angers le 9 septembre.

«Pour toutes ces raisons, ma saison s’arrête à compter de ce jour !», poursuit Pierre-Ambroise Bosse, en concluant par un sourire, un peu amer: «Moi qui ai toujours aimé les gens, j’en aime trois de moins aujourd’hui».

Selon Sud Ouest, qui a révélé l’information en début de soirée, l’incident serait survenu vers 4H00 dimanche sur le parking du casino de Gujan-Mestras, le club formateur de Bosse près du Bassin d’Arcachon.