L’Américain Nicky Hayden, champion du monde MotoGP en 2006, a annoncé jeudi, en marge du Grand Prix du Japon, qu’il quittera les Grand Prix en fin de saison pour faire ses débuts en Superbike, selon le site officiel MotoGP.com.

Parvenu en 2003 dans la catégorie reine, le Kid du Kentucky, 34 ans, a remporté son seul titre mondial trois ans plus tard au guidon d’une Honda, à l’issue de la dernière course de la saison et avec cinq points d’avance sur le champion sortant, Valentino Rossi (Yamaha). Plus en retrait les années suivantes (8e en 2007 et 6e en 2008), il a rejoint Casey Stoner, champion 2007, en se voyant confier dès 2009 une Ducati d’usine, marque pour laquelle il sera engagé pendant cinq saisons. Evoluant entre la 7e et la 9e place pendant toutes ces années, il est revenu chez Honda en 2014 et 2015 pour disputer le Championnat en catégorie Open, dont il occupe actuellement la 4e place.

L’an prochain, il sera au guidon d’une Honda CBR 1000R, aux cotés du Néerlandais Michael Van der Mark, dans l’écurie gérée par Ten Kate. Le Français Sylvain Guintoli, champion du monde Superbike 2014, qui est monté pour la première fois de la saison sur le podium lors de la manche disputée ce week-end à Magny-Cours, devrait pour sa part quitter Ten Kate en fin d’année pour une écurie dont le nom n’a toujours pas été divulgué.