Les Los Angeles Kings remportent le match N.1 de la Coupe Stanley. Ils dominent les New York Rangers 3 à 2 en prolongation, mercredi à Los Angeles.

Les New York Rangers avaient pourtant très bien débuté la rencontre en menant 2 à 0 après des buts en contre marqués par Pouliot et Hagelin. Les Los Angeles Kings avaient réduit la marque avant la fin de la première période puis égalisé dans le deuxième tiers-temps par Doughty. La franchise californienne, dont le seul titre NHL remonte à 2012, a dominé les débats dans le 3e tiers, mais s’est heurté à l’excellent Henrik Lundqvist, auteur 20 arrêts dans cette période pour un total de 40. Mais le Suédois n’a rien pu faire en prolongation après cinq minutes de jeu face à Justin Williams, bien démarqué par Mike Richards.

Encore une fois, Los Angeles a réussi à retourner une situation compromise à son avantage. Depuis le début des play-offs, les Kings ont montré d’incroyables ressources morales pour à chaque tour retourner des situations compromises ou difficiles, contre San Jose, Anaheim et le champion en titre Chicago. Au 1er tour, face aux San Jose Sharks, les Kings ont perdu les trois premiers matches mais ont enchaîné quatre victoires. Face aux voisins des Anaheim Ducks, les Kings sont allés chercher la qualification sur la glace adverse au terme du match N.7. Rebelote en finale de conférence où ils ont détrôné les tenants du titre, les Chicago Blackhawks, en prolongation du match N.7 dans leur patinoire.

Résultat – Calendrier

Match N.1 A Los Angeles, Los Angeles bat New York 3-2 (après prolongation)
Match N.2, samedi 7 juin à Los Angeles
Match N.3, lundi 9 juin à New York
Match N.4, mercredi 11 juin à New York
Si nécessaire
Match N.5, vendredi 13 juin à Los Angeles
Match N.6, lundi 16 juin à New York
Match N.7, mercredi 18 juin à Los Angeles