Handball - Championnat du monde de handball 2017

La France connaît ses adversaires

La France connaît ses adversaires

A quasiment 200 jours du coup d'envoi du Championnat du monde de handball 2017, une étape importante a été franchie ce jeudi avec le tirage au sort qui a permis aux 24 équipes en lice de savoir quels seront leurs adversaires lors de la phase de poules qui débutera le 11 janvier 2017.

Six chapeaux de quatre équipes chacun avaient été préalablement constitués selon une hiérarchie établie par la Fédération Internationale de Handball (IHF). Les vingt équipes des chapeaux 6 à 2 ont été successivement tirées au sort pour être versées dans quatre poules, de A à D. Comme le stipule le règlement, la France a pu choisir dans quel groupe elle souhaitait aller après le tirage de 20 des 24 équipes. Le sélectionneur Claude Onesta a choisi le groupe A avec la Norvège, le Japon, le Brésil, la Russie et la Pologne. La France va donc rencontrer dès le début du tournoi de grandes équipes comme la Pologne et la Norvège. Deux sélections qui avaient battu les Bleus lors du dernier championnat d'Europe, en janvier dernier en Pologne. Une décision stratégique de la part du sélectionneur national.

"Le choix était très difficile, dans la mesure où les quatre poules sont équilibrées, nous avons opté pour la poule A parce que nous parions sur le fait de croiser en huitièmes de finale avec la poule B (composée de l'Espagne, de la Slovénie, de la Macédoine, de l'Islande, de la Tunisie et de l'Angola, ndlr)", a confié l'entraîneur des Bleus.

Les autres équipes du chapeau 1, l(Espagne, l'Allemagne et le Qatar, ont enfin été tirées au sort et respectivement réparties dans les poules B, C, D.




Les quatre poules
Poule A : France, Pologne, Russie, Brésil, Japon, Norvège
Poule B : Espagne, Slovénie, Macédoine, Islande, Tunisie, Angola
Poule C : Allemagne, Croatie, Biélorussie, Hongrie, Chili, Arabie Saoudite
Poule D : Qatar, Danemark, Suède, Egypte, Bahreïn, Argentine





à lire aussi

Buzz sport

Paris n'a pas le choix : il faut gagner à Nice Ligue 1

Paris n'a pas le choix : il faut gagner à Nice

Ce dimanche à 21 h suite et fin de la 35e journée de Ligue 1 avec le choc entre le PSG et l'OGC Nice. Les hommes d'Unai Emery se déplacent avec une seule idée en tête, la victoire. Une défaite où un nul serait synonyme d'échec dans la course au titre avec Monaco, qui a maintenu la pression en s'imposant face à Toulouse (3-1), et pourrait relancer Nice pour une potentielle deuxième place. Un match qui devrait tenir toutes ses promesses.