L’Anglais Danny Willett a remporté le Dubai Desert Classic en rentrant un putt de 5 m au 18e trou pour terminer avec un coup d’avance sur son compatriote Andy Sullivan et l’Espagnol Rafael Cabrera.

Leader à l’issue du 3e tour, Danny Willett a rendu une ultime carte de -3 pour un score total de -19, tandis qu’Andy Sullivan à terminé par un -4 et Rafael Cabrera un -3, lui qui avait déjà terminé 2e la semaine précédente à Doha.

Le N.2 mondial nord-irlandais Rory McIlroy a terminé fort avec un dernier parcours en -7, insuffisant cependant pour faire mieux que 6e au final à 4 coups de Willett, une place partagée avec le N.6 mondial suédois Henrik Stenson (-6 dimanche).