L’Espagnol Miguel Angel Jimenez a remporté l’Open d’Espagne, dimanche, au terme d’un final très serré avec le Belge Thomas Pieters et l’Australien Richard Green. Les trois hommes se sont rendus coup pour coup tout au long de la dernière journée pour terminer à égalité. Un play off a donc été nécessaire pour les départager. A cet exercice, l’expérimenté Jimenez s’est avéré le plus fort.

L’Espagnol succède au palmarès au Français Raphaël Jacquelin qui termine cette année le tournoi à la 24e place. Julien Quesne et Grégory Havret terminent ex aequo à la 28e place, Romain Wattel et Michael Lorenzo-Vera à la 38e. François Calmels et Alexander Levy se classent respectivement 49e et 57e.