On commence à en avoir l’habitude. Tiger Woods ne disputera pas le Masters d’Augusta, premier tournoi du Grand Chelem de l’année qui débute jeudi. L’ancien N.1 mondial constate avoir pris trop de retard à l’entraînement à cause de ses récurrentes douleurs au dos. J’ai fait tout ce qu’il fallait pour être en mesure de jouer, mais ma convalescence pour mon dos ne m’a pas donné le temps nécessaire pour avoir le niveau d’un tel tournoi, explique Woods.

Le joueur de golf le plus célèbre de la planète avait fait son retour en décembre après quinze mois d’absence pour soigner son dos opéré à trois reprises entre 2014 et 2015. Il n’a disputé que deux compétition, le Hero World Challenge (15e) et le Farmers Insurance Open (élimination après le 2e tour). Mais début février, il a abandonné durant le 2e tour de l’Open de Dubaï, comptant pour le circuit européen, en raison de douleurs au dos et n’est plus apparu en compétition depuis.

Désormais 757e au classement mondial, Woods, vainqueur de 14 titres du Grand Chelem, dont cinq éditions du Masters, aurait fêté à Augusta les 20 ans de sa première veste verte remportée en 1997 à 21 ans. Il sera toutefois bien présent en Géorgie la semaine prochaine pour participer au dîner réunissant les vainqueurs de l’épreuve.