Lors de la deuxième édition des Trophées du golf, Alexander Levy a été élu golfeur de l’année 2016. Karine Icher a été élue golfeuse de l’année. De nombreux acteurs du golf français ont été récompensés lors d’une grand soirée de remise de prix. Le palmarès complet.

Cette année le public a décidé du vainqueur pour le golfeur de l’année et la golfeuse de l’année. Les autres prix ont été attribués par un jury constitué d’experts du golf. Karine Icher décroche ainsi le Trophée de la Golfeuse de l’année au terme d’une saison marquée par cinq Top 10. La Française a même terminé trois fois sur le podium cette saison. La meilleure de sa carrière conclue à la 19e place au classement du LPGA et au 44e rang mondial.

Vainqueur de son troisième succès sur le Tour européen cette année pour son 101e départ sur le circuit, Alexander Levy est devenu le golfeur tricolore le plus rapide à atteindre une telle marque. Et ce, malgré une fracture de fatigue à la main droite lors de l’Irish Open fin mai.Il sera tenu éloigné des fairways pendant près de 4 mois. Premier Français à la Race to Dubaï, il boucle l’année au 32e rang du circuit européen et à la 99e place mondiale.

Palmarès 2016
Trophée de la Golfeuse de l’année : Karine Icher
Trophée du Golfeur de l’année : Alexander Levy
Trophée de l’Espoir Féminin : Mathilda Cappeliez (demi-finaliste de l’US Match Play amateur)
Trophée Blue Green de l’Espoir Masculin : Romain Langasque (39e du Masters d’Augusta avant de passer pro et de prendre la 9e place finale du Challenge Tour)
Trophée Dubai de l’Exploit féminin : Isabelle Boineau (vainqueur de l’Open d’Ecosse fin juillet et cinquième au classement final du Ladies European Tour)
Trophée de l’Exploit Masculin : Matthieu Pavon (sixième du Challenge Tour et auteur notamment de trois 2e places cette année)
Trophée Communication et Image : Canal+/Golf+
Trophée du Club: Golf de St Germain et Aa St-Omer Golf Club
Trophée de la Personnalité: Alexis Sikorsky
Prix Spécial du Jury 2016: Jean Garaialde
Trophée Callaway du Coup de l’année 2016: Michaël Lorenzo-Vera