Alain Prost a livré ses impressions sur le travail de Lewis Hamilton chez Mercedes. Pour le  »Professeur », l’Anglais a tout intérêt à prolonger le plaisir le plus longtemps possible.  »Il a une liberté totale dans l’écurie. Tant qu’il gagne, tout va bien. Nous n’avions pas la même vie, même si les pilotes d’aujourd’hui ont plus de courses. Quand nous étions sur en course le dimanche, dès le mardi nous repartions sur les circuits », affirme Prost.