Au Progrès, Bernard Lacombe a fait quelques révélations sur la préparation du match Angers 3-3 Lyon, disputé le week-end dernier. Le bras droit du président Jean-Michel Aulas a confié avoir été galvanisé par le discours de Bruno Genesio : « J’étais à l’hôtel à Angers, à côté de Joël Bats. J’ai écouté la causerie de Bruno aux joueurs. Et franchement, il a utilisé des mots très forts sur l’engagement, la rigueur etc. J’avais les yeux qui me piquaient. Je me suis dit : « Je vais aller jouer ce soir ! » Une superbe causerie, vraiment. » Cette causerie n’a visiblement pas suffit, puisque les joueurs de l’OL ont fait match nul après avoir mené 3-1, à dix contre onze, néanmoins.