Javier Tebas, président de la Liga, n’a pas encore terminé sa guerre avec le PSG. Il a lancé une nouvelle petite phrase à l’encontre du club de la capitale.

« Nous avons étudié les comptes du PSG et de Manchester City de ces cinq dernières saisons, avec toutes les données : les droits télé nationaux et internationaux, ceux des Coupes d’Europe, la billetterie, les revenus dans les stades. On a conclu que leurs revenus commerciaux étaient impossibles puisqu’ils dépassent ceux de marques aussi connues que Manchester United ou le Real Madrid. En fait, ces revenus sont artificiels. Pour un type de contrat comme celui du PSG avec QTA (200 M€ annuels ramenés à 100 M€ par l’UEFA), c’est deux ou trois fois plus que ce qui se fait pour les très grands clubs européens. »

« On demande que le PSG respecte le fair-play financier. Ce qui n’est pas le cas puisque son point d’équilibre est atteint avec des revenus commerciaux qui ne correspondent pas à sa valeur de marché. On veut donc que le club soit sanctionné de façon appropriée. S’il n’est pas puni et que le fair-play financier lui permet de faire ce qu’il fait, nous dénoncerons le fair-play financier devant les tribunaux. »