Lors d’un entretien accordé à L’Equipe, Adil Rami est notamment revenu sur son transfert cet été à l’Olympique de Marseille. Arrivé en provenance du FC Séville pour renforcer la défense marseillaise, l’international tricolore a reconnu que son entourage s’était montré perplexe au départ sur son retour en Ligue 1. « Pas mal de gens m’ont déconseillé de revenir en France. Moi, il y avait de l’excitation (…) Marseille est un club avec de la tension, de la pression, de la ferveur, de l’adrénaline. La carrière est courte et j’ai envie de profiter. Qu’on me critique ou qu’on m’acclame, quand tout va s’arrêter, ça va me manquer. Quand je pense à l’OM, je pense aux grands défenseurs comme Gabriel Heinze qui ont gardé une belle image. Si j’arrive à être régulier toute la saison et à qualifier le club pour la Ligue des champions, je serai le plus heureux », a lâché le joueur olympien.