S’il a maintenu sa confiance à Bruno Genesio, Jean-Michel Aulas a sous-entendu que l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais pourrait être remercié dans les prochaines semaines.

« Il est trop tôt pour prendre des décisions après huit matches. On fera le point après le derby (à Saint-Etienne le 5 novembre, ndlr). Tous les entraîneurs sont en danger, on est dans un club ambitieux, a lancé le président des Gones au site Eurosport. Si je devais changer, je n’aurais pas d’état d’âme. Si les résultats sont meilleurs, on poursuit. Si on ne peut pas revenir, je ferai autrement. Mais il n’y a pas d’urgence. Monaco n’est qu’à six points et on va les accueillir. Je vous dis qu’on sera à l’arrivée là où on veut être avec ou sans Bruno parce qu’on a signé un super recrutement et qu’on a un super stade. »