L’OGC Nice accueille Dijon ce dimanche pour le compte de la 12e journée de Ligue 1. Les Aiglons qui restent sur 6 défaites consécutives veulent remettre la marche en avant. Enfin.


Nice est dans un trou. L’OGCN n’a plus gagné depuis 6 matchs (une éternité) et ses prestations sont loin d’être rassurantes. Que ce soit face à des équipes plus faibles (Strasbourg) ou plus fortes (PSG, Lazio), Nice ne montre rien qui laisse de l’espoir quant à un éventuel redressement. Et le temps presse, car les coéquipiers de Wesley Sneijder sont 17e.

Le coach Lucien Favre, si brillant l’année dernière, semble ne plus être en mesure de trouver les solutions. Et puis, ce brin de chance si important qui peut être d’une grande aide dans une saison ne semble pas(plus) être du côté de la Côte d’Azur, en atteste ce malheureux csc encaissé dans les dernières secondes face à Lazion Rome ce jeudi en Europa League (défaite 1-0).

Dijon fait pas mieux

Troisième du dernier championnat et en lutte pour le titre jusque dans les ultimes journées, Nice est devenu méconnaissable. Les recrues n’apportent pas ce qu’elles devraient et les têtes d’affiches de l’année dernière sont absentes ou inconstantes à l’image de Seri, de Dante ou de Balotelli.

Cependant la réception de Dijon paraît comme être l’opportunité rêvée pour se relancer. Dans son stade, Nice n’aura pas le droit à l’erreur mais il pourra s’appuyer sur son public (du moins les gens qui seront présents) et surtout, il fera face à l’une des équipes les plus faibles du championnat. Dijon, 14e s’est certes repris, mais semble néanmoins promis à rester dans ces eaux-là. Pas Nice.