Nancy et Niort peuvent encore prétendre au podium, alors que Lens fera tout pour sécuriser sa troisième place. Dans le bas de tableau, Auxerre doit à tout prix vaincre le Havre pour espérer quitter la dix-huitième place lors de cette 36e journée de Ligue 2.

Après le match nul concédé à domicile face à Angers (0-0, 35e journée), le RC Lens reste sous la menace de l’AS Nancy Lorraine et de Niort, respectivement à deux et trois points des Sangs et Ors. Face à Istres, avant dernier de L2, les hommes d’Antoine Kombouaré doivent reprendre les devants. En déplacement contre Laval (16e), Nancy aura fort à faire face aux coéquipiers de Christian Bekamenga (18 buts). Les Nancéens sont dans l’obligation de gagner pour conserver une chance de monter en Ligue 1 la saison prochaine. Pour Niort, il ne faudra pas rater l’occasion face à l’US Créteil (13e). En cas de défaite, la L1 sera un objectif très lointain.

Auxerre doit s’arracher pour se sauver

La réception du Havre (11e) à l’Abbé-Deschamps doit se solder par une victoire pour les Bourguignons. Un succès serait vital pour quitter la zone de relégation. Une situation qui dérange Lynel Kitambala. Ça ferait vraiment tâche pour chacun d’entre nous d’être responsables de la relégation en National de l’AJA. C’est surtout collectivement qu’on doit s’arracher pour se sauver a déclaré le joueur de l’AJA à l’Equipe. On doit être obsédé par l’avenir si important des employés du club et celui du centre de formation, capital ici. Mais il faudra aussi compter sur un mauvais résultat de Nîmes (17e) contre Angers (6e) pour ne pas sombrer. L’AJA connaitrait le National, trois ans après avoir disputé la Ligue des champions.

Metz enfin champion ?

Après le match nul vendredi contre Tours, le FC Metz a laissé passer une chance pour être sacré champion de Ligue 2. Les Messins ont de nouveau l’occasion d’assurer définitivement leur première place, en cas de succès contre Troyes (10e). Albert Cartier, l’entraineur du FC Metz, a été très clair, il ne faudra pas gâcher cette chance : Il faut aller le chercher. Les joueurs vont le faire, ils en ont envie et le méritent. Ils sont sur le podium depuis la 10e journée et occupent la première place depuis la 12e journée, a affirmé le coach à la presse. En cas de victoire, les Messins seraient enfin récompensés d’un titre attendu depuis longtemps.

Simon Champion