À un an de la fin de son contrat, Dario Cvitanich est dans le flou concernant son avenir à Nice. Pour l’instant, la seule chose que je sais, c’est qu’il me reste un an de contrat. Après, pour l’avenir, je ne sais pas, tout peut arriver, a déclaré l’attaquant argentin à France Football, conscient toutefois qu’un départ de l’OGCN semble inéluctable. L’été dernier, j’avais eu des offres et même si le club avait accepté, j’avais refusé et décidé de rester. J’ai 30 ans, je pense terminer un jour ma carrière en Argentine mais mon idée c’est de rester encore un ou deux ans ici, enfin je pense pouvoir jouer une, deux ou trois années de plus en Europe, pourquoi pas en France, pourquoi pas à Nice, même si ça paraît un peu difficile.

Auteur de seulement 8 buts cette saison en L1, Cvitanich représente l’un des joueurs à la plus forte valeur marchande pour le club azuréen, contraint de vendre un ou deux éléments cet été pour équilibrer ses comptes.