Football - Ligue 1

Montanier viré, Courbis prend les commandes

Montanier viré, Courbis prend les commandes

L'élimination en 16e de finale de la Coupe de France du Stade Rennais par Bourg-en-Bresse (1-3) aura été fatale à Philippe Montanier. Mercredi, le président du club breton René Ruello a indiqué à l'ancien technicien de la Real Sociedad qu'il était démis de ses fonctions. Pour le remplacer sur le banc des Rouge et Noir, roulement de tambours : Rolland Courbis.

Celui qui devait seulement jouer le rôle de "conseiller technique du président", qui n'était là "que pour observer" et qui "voulait se reposer jusqu'à la fin de la saison" n'a pas attendu bien longtemps avant de montrer son vrai visage. On attend désormais avec impatience la réaction du président de Montpellier Louis Nicollin, qui devrait apprécier de voir son coach démissionnaire à la tête d'une nouvelle équipe trois semaines après son départ.

Actuellement 6e de Ligue 1, Rennes peut toujours rêver d'une qualification européenne en fin de saison, voire mieux en cas d'une série de bons résultats. A Rolland Courbis de faire la différence...



Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr






à lire aussi

Buzz sport