Un temps pressenti pour succéder à Claudio Ranieri à la tête de l’AS Monaco, l’entraîneur de Benfica Jorge Jesus a expliqué dans les colonnes de L’Equipe les raisons pour lesquelles il avait refusé l’offre du club de la Principauté, déclarant vouloir diriger un club d’une dimension supérieure à celle de l’ASM, avec un stade qui vibre, un fort soutien populaire et une histoire européenne.

Jorge Jesus, qui a déjà remporté deux titres avec Benfica cette saison, pourrait trouver un point de chute en Italie, où le Milan AC s’intéresserait à lui.