Football - Ligue 1

McCourt dévoile ses ambitions

McCourt dévoile ses ambitions

Juste après la signature des contrats lui permettant de devenir propriétaire de l' Olympique de Marseille, Frank McCourt s'est dit "très excité". L'Américain dévoile ses objectifs pour le club olympien. Premièrement, l'OM doit finir sur le podium de la Ligue 1 tous les ans. McCourt souhaite "gagner le championnat plus souvent qu'on ne le perd". Ce qui est à la fois plus facile à faire (1 seul titre de champion sous l'ère Louis-Dreyfus) et extrêmement ambitieux avec un ogre comme le Paris SG dans son championnat. Il n'oublie de flatter l'égo des supporters olympiens en leur promettant de remporter à nouveau la Ligue des champions. S'il se garde bien de fixer une échéance, a-t-il état prévenu des moyens nécessaires pour prétendre bien figurer en C1 ? Justement, l'homme d'affaires donne quelques détails sur le montant de ses futurs investissements. "Je me prépare à investir plus de 200 millions d'euros sur quatre ans, c'est plus que lors des vingt dernières années", annonce-t-il fièrement. Entre les montants nécessaires pour faire venir des joueurs de qualité, les salaires qui vont avec, mais aussi la énième relance du centre de formation, classé 22e, l'investissement de 200 millions d'euros pourrait être insuffisant. Mais il n'est pas interdit de penser que l'OM, qui n'a pas de directeur sportif et dont l'entraîneur Frank Passi ne devrait pas être conservé, travaille efficacement et à moindre coût... "Cela dépendra des opportunités, reprend McCourt. Il n'y a pas de limites, on a un projet avec des buts spécifiques et il s'agit d'être agressif. On va être intelligents sur la manière de faire. On a été rapide pour le «closing» on sera rapide aussi pour obtenir des résultats."

200 millions d'euros pour faire quoi ?


Le nouveau propriétaire de l'OM désigne Jacques-Henri Eyraud comme l'homme fort de son OM. "Il (Jacques-Henri Eyraud) est direct, j'ai aimé sa transparence, son expérience. Il a beaucoup de passion pour le foot et, en particulier, pour l'OM. Jacques-Henri est mes yeux et mes oreilles à Marseille", explique-t-il. Il n'en dira pas plus sur le futur organigramme du club. Tout juste indique-t-il vouloir conserver Basile Boli, décrit comme un "très bon ambassadeur, avec beaucoup de passion", et son souhait d'attirer des anciennes gloires du club. Lui qui annonce un projet "à très long terme" se donne cent jours pour réformer l'organisation du club. Cent jours, c'est à peu de chose près le temps du «bénéfice du doute» dont il va bénéficier...

Pourquoi les investisseurs étrangers s'intéressent au football français


Achetez ce produit Olympique de Marseille sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport