L’OM s’est imposé 5 buts à 1 sur la pelouse du Stade Malherbe de Caen, dimanche pour le compte de la 35e journée de Ligue 1. La course à l’Europe continue pour le club phocéen. A l’inverse, la relégation se précise pour les Normands.

La 35e journée de Ligue 1 se poursuivait ce dimanche avec la rencontre entre les Normands et le club olympien au stade Michel-d’Ornano. Les protégés de Rudi Garcia ont réalisé une entame tonitruantes, inscrivant deux buts en seulement cinq minutes grâce à Florian Thauvin (3e) et Maxime Lopez (5e). Ivan Santini a relancé son équipe dans la foulée (9e) mais a rapidement repris la main sur cette rencontre.

Lopez a corsé l’addition avant la demi-heure de jeu (27e). Après plusieurs occasions manquée pour les Caennais, Thauvin a ruiné les derniers espoirs des locaux en inscrivant deux nouveaux buts personnels (63e, 89e). Au classement, les joueurs de Rudi Garcia reprennent provisoirement la 5e place avec 55 points, en attendant le résultat des Girondins de Bordeaux à Dijon.

Rappel des enjeux d’avant-match
Marseille doit prendre son déplacement à Caen très au sérieux, face à un adversaire qui ne gagne plus, les hommes de Rudi Garcia doivent éviter la surprise mais aussi ne pas perdre des points importants dans la course à l’Europa League, compétition très importante pour attirer des joueurs lors du prochain mercato.

L’objectif est donc simple, gagner et éviter le 0-0. L’Olympique de Marseille a terminé huit matchs sur le score de 0-0 en Ligue 1 cette saison, c’est le total le plus élevé des équipes du championnat. À cela il faut ajouter que l’OM a fait 0-0 lors de ses 3 derniers matchs à l’extérieur en Ligue, et n’a plus marqué depuis 304 minutes à l’extérieur dans cette compétition. C’est dire si le déplacement s’annonce compliqué.

Les Phocéens qui ont perdu seulement 3 des 13 derniers matchs face à Caen, devront aussi montrer un autre visage que celui montrer lors du match face à Nancy ou Lille, Marseille n’aime pas voyager cette saison mais adore le Vélodrome. La victoire face à l’ASSE avait montré que l’OM était capable de faire du jeu. Mais la rencontre de la semaine dernière en Lorraine, n’était pas séduisante.

Marseille joue par intermittence cette saison et les points lâchés face aux petites équipes seront peut-être importants au moment de faire les comptes fin mai.

Match capital pour Caen
De son côté, Caen battu par Nantes (0-2), samedi dernier, se retrouve désormais au bord de la zone de relégation et veut s’imposer pour se relancer dans cette fin de saison. Le club va mal et l’ambiance entre les supporters et les dirigeants est très tendue depuis plusieurs semaines. 17e au classement, les Normands restent sur cinq défaites et deux nuls en Ligue 1.

Le coach pourra composer avec Steed Malbranque et Mouhamadou Dabo qui ont fait leur retour à l’entraînement. En revanche, Frédéric Guilbert, Romain Genevois, Hervé Bazile et Jeff Louis seront, eux, absents pour cette rencontre presque vitale pour l’avenir du Stade Malherbe de Caen en Ligue 1.

N.P