Football - Ligue 1

Marseille commence à s'agacer

Marseille commence à s'agacer

"Si un entraîneur français avait les résultats de Michel, il se ferait détruire." Cette phrase de Pierre Ménès lors du Canal Football Club, à l'issue du match entre l'Olympique de Marseille et Guingamp (0-0), n'a pas vraiment plu au technicien phocéen. "Je ne sais pas pourquoi vous dîtes cela", a d'abord déclaré Michel, avant de s'en prendre à la légitimité du consultant de Canal + : "Si tu allais quelques fois à l'intérieur des vestiaires ou assistait aux entraînements durant la semaine, peut-être que tu comprendrais beaucoup mieux la situation. C'est facile de parler dans un studio de télévision".

Un échange qui démontre la fébrilité qui règne du côté de Marseille. Onzième du championnat de France, l'OM reste sur 8 matches consécutifs sans victoire au Vélodrome. La dernière fois que les coéquipiers de Steve Mandanda se sont imposés sur leur terrain, c'était le 13 septembre dernier contre Bastia (4-1). Le capitaine marseillais n'a d'ailleurs pas caché son désarroi. "C'est catastrophique. Sincèrement, je ne sais pas quoi dire. On doit être capable chez nous de faire la différence, on n'a rien fait, on n'a rien produit. Je comprends la déception des supporters, c'est difficile de venir au stade et de voir ce genre de prestation. On n'a rien montré", a déploré l'international français en zone mixte.


Achetez ce produit Olympique de Marseille sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Chelsea marche sur City Angleterre

Chelsea marche sur City

Chelsea a conforté sa place de leader de la Premier League en s'imposant sur la pelouse de Manchester City (1-3), samedi en ouverture de la 14e journée. Les hommes d'Antonio Conte remportent leur 8e victoire consécutive et relèguent leur adversaire du jour à quatre points. Cahill avait marqué contre son camp en première période, permettant aux Citizens de mener à la pause. Mais Diego Costa (60e), Willian (70e) et Hazard (90e) ont inscrit les buts de la victoire. Les Blues prennent une sérieuse option sur le titre. En fin de rencontre, les Brésiliens de Chelsea ont adressé un message de soutien aux victimes du crash aérien intervenu en Amérique du Sud, ayant décimé l'équipe de Chapecoense.