Les offres s’emballent pour Neymar. Le PSG, le Real Madrid et les deux clubs de Manchester semblent disposés à payer la clause libératoire de 185 millions d’euros de l’attaquant brésilien du Barça. L’un de ces quatre grands clubs ira-t-il jusqu’à surenchérir à 200 millions d’euros ?

Arrivé au FC Barcelone en 2013, Neymar réalise actuellement la plus belle saison de sa carrière. L’attaquant barcelonais a clairement franchi un palier ces derniers mois et semble encore avoir encore une belle marge de progression. Même si le club catalan refuse pour le moment d’envisager un départ de son buteur vedette, les dirigeants blaugrana auront du mal à s’opposer à la volonté du joueur, si ce dernier réclame un bon de sortie l’été prochain.

Guardiola a des arguments pour l’attirer à City

Deux cadors anglais rêvent notamment d’accueillir l’international brésilien, à savoir Manchester United et Manchester City. La future arrivée de Pep Guardiola sur le banc des Citizens alimente tous les fantasmes outre-Manche. Selon le Sun, le club mancunien serait prêt à offrir 185 millions d’euros au club catalan, soit le montant de la clause libératoire de l’attaquant blaugrana dont le contrat expire en juin 2018.

Un autre prétendant sérieux envisagerait de recruter Neymar l’été prochain selon la presse anglaise qui évoque un éventuel salaire de 60 millions d’euros par saison en cas d’arrivée à Manchester United. Cette information reste néanmoins à prendre avec un certain recul dans la mesure où même Lionel Messi ne gagne pas autant d’argent actuellement (deux à trois fois moins selon les sources).

Le PSG prêt à mettre le paquet

Le PSG, qui recherche un successeur à Zlatan Ibrahimovic, et le Real Madrid restent également des candidats sérieux pour accueillir Neymar en 2016-17. Des offres globales supérieures à 200 millions d’euros incluant le montant du transfert et une significative prime de recrutement sont à l’étude : Pour Neymar, Paris et Madrid préparent des offres folles.

Avec Top Mercato