Interrogé en conférence de presse sur l’état d’esprit des Bleus à trois semaines de l’entrée en lice de l’équipe de France en Coupe du monde, Blaise Matuidi a fait part de toute sa motivation : On est déjà en mode Coupe du monde. Depuis la qualification, on y pense tous les jours. Il n’y a pas un joueur qui dira le contraire, on est vraiment dedans.

Le milieu de terrain parisien a également évoqué son cas personnel et son rôle au sein des Bleus : Je ne me sens ni indispensable, ni incontournable. J’essayer de donner le maximum, d’apporter ma pierre à l’édifice, mais comme tous les autres […] J’arrive à un âge où je dois prendre mes responsabilités. Je suis une personne qui agit et qui essaye de montrer l’exemple sur le terrain, pas forcément en dehors.

En guise de préparation, l’équipe de France jouera le premier de ses trois matchs amicaux contre la Norvège ce mardi.