Pisté par plusieurs clubs anglais, Bafétimbi Gomis aurait des touches avec Galatasaray. Mais le club turc ne semble plus très motivé à l’idée d’embaucher l’international français, qui aurait des prétentions salariales trop élevées pour le club stambouliote. Nous étions sérieusement intéressés par Gomis, mais ce n’est plus le cas. Nous ne payerons pas ce qu’il nous demande. Pour notre futur attaquant, nous sommes toujours dans l’attente. Cela se fera peut-être après la Coupe du Monde, a déclaré le président de Galatasaray à Kanal A Haber. De quoi laisser penser que le destin de Gomis est bel et bien en Angleterre.

Plus d'articles