Didier Deschamps a reconnu à la fin du match la prestation moyenne de l’équipe de France.

Mais pour lui, il faut surtout retenir la victoire (0-1) qui permet aux Bleus de s’offrir une finale face à la Biélorussie, mardi soir au Stade de France.

« C’était un match compliqué avec beaucoup de fautes. On n’a pas fait une grande deuxième mi-temps, on a eu plus de mal. Mais l’essentiel est là, c’est ce qui compte. Mais on doit être capable de faire mieux quand même. Il nous reste un match, ça ne dépend que de nous, il faudra gagner mardi. On ne s’était jamais imposé ici (plus depuis 1932 en réalité, ndlr), on l’a fait, on a vu que c’était compliqué », a déclaré le sélectionneur tricolore au micro de TF1.