Ce vendredi en ouverture de la 6ème journée de Bundesliga, le Bayern Munich a été tenu en échec sur sa pelouse par Wolfsburg (2-2). Avant leur match face au PSG mercredi, les Munichois ne font pas le plein de confiance.

 

Le Bayern, actuellement deuxième du championnat d’Allemagne à un point du Borussia Dortmund pouvait prendre la tête ce soir s’il s’imposait face à Wolfsburg, modeste 13ème de Bundesliga et en difficulté depuis le début de la saison. Les Munichois, de leur côté, s’étaient un peu rassurés en l’emportant de très belle manière 3-0 face à Schalke cette semaine, après leur (surprenante) défaite 2-0 face à Hoffenheim. Mais Corentin Tolisso, titulaire au milieu de terrain depuis le début de la saison, était absent de cette partie, car laissé au repos pour l’échéance de la semaine, le PSG. Carlo Ancelotti disposait néanmoins mettre une équipe compétitive sur le terrain dans laquelle on pourrait voir d’autres Français dont Franck Ribéry et Kingsley Coman. Mais ce Bayern-là peine décidément en ce début de saison.

 

La partie semblait pourtant gagnée après le septième but de Robert Lewandowski (33e sur penalty) et la réalisation d’Arjen Robben (42e). Mais les Loups de leur nouvel entraîneur Martin Schmidt ont réussi à recoller grâce à Maximilian Arnold (56e) et Daniel Didavi (83e). S’il revient provisoirement à hauteur du Borussia Dortmund, le champion en titre peut voir son rival prendre trois points d’avance en cas de succès contre le Borussia Mönchengladbach.