Lionel Messi n’a pas marqué, mais le FC Barcelone s’est imposé 3-0 sur la pelouse du promu Gérone, dans un inédit derby catalan, samedi lors de la 6e journée de la Liga.

Deux buts contre leur camp ont été marqué dans ce match par les malheureux Gironais. D’abord par Aday (17e), sur une frappe de Jordi Alba, puis par Iraizoz (48e), sous la pression de Luis Suarez. Ce dernier inscrira le dernier but de la rencontre (69e). Avec 6 victoires en 6 journées, le FC Barcelone maintient son avance de 7 point d’avance sur le Real Madrid.

Rappel des résultats-phares du jour :

Le Real gagne, mais ne se rassure pas

Après sa défaite à domicile face au Betis Séville cette semaine (1-0), le Real Madrid l’a emporté sur le terrain d’Alavés au terme d’un match accroché, qui aurait pu se terminer en match nul. Le Real Madrid peut dire merci à Ceballos… Et à ses poteaux. La recrue du mercato estivale madrilène a inscrit un doublé en première mi-temps pour permettre à son équipe de se sortir du piège tendue par l’équipe d’Alavés qui n’avait toujours pas marqué avant cette rencontre. Sans Modric et sans Bale, le Real d’un Ronaldo peu inspiré a été moyen et s’en est remis à ses montants qui l’ont sauvé deux fois dont la dernière à un quart d’heure de la fin.

L’Atletico reste invaincu
Dans le choc de la 6e journée de la Liga, l’Atletico Madrid s’est imposé 2-0 dans son nouveau stade du Wanda Metropolitano face au FC Séville, jusqu’alors invaincu. Les Français ont joué un rôle déterminant dans le match opposant le deuxième de la Liga au troisième. Si c’est un Belge qui a ouvert le score en la personne de Carrasco (46e), c’est bien suite à une erreur de Français Steven N’zonzi. Quelques minutes plus tard, un autre Français Antoine Griezmann scellait le succès des madrilènes.