La France, championne olympique, a remporté à l’issue d’un barrage la Coupe des nations de La Baule, devant la Suède, alors que l’Irlande a complété le podium avant barrage, vendredi après-midi.

Français et Suédois étaient à égalité (8 points de pénalités) après les deux manches, devant l’Irlande (14 pts). Kevin Staut, déjà auteur d’un double sans faute avec Rêveur de Hurtebise HDC, comme d’ailleurs sa compagne Pénélope Leprévost (Flora de Mariposa), a continué sur sa lancée en barrage, avec un chrono de référence de 35 sec 74/100. Vice-champion olympique individuel, Peder Fredricsson avait lui aussi réalisé deux parcours nets. Mais le Scandinave a fait tomber une barre dans l’épreuve de vérité, bouclée d’ailleurs dans un temps supérieur.

La France a eu d’autant plus de mérite à renouer avec le succès dans la station atlantique -le dernier en 2014- que Roger-Yves Bost, autre médaillé d’or par équipes aux Jeux de Rio, a été éliminé lors de la 1re manche après avoir chuté avec sa jument Sangria du Coty au milieu du triple. Le cavalier francilien a préféré renoncer au second parcours, laissant la France à trois couples.