Le 17 janvier 2013, dans une interview menée par la célèbre présentatrice Oprah Winfrey, l’ancien coureur Lance Armstrong reconnaissait s’être dopé, notamment lors de ses sept victoires du Tour de France.