Déjà double-champion du monde en titre, Peter Sagan peut réaliser la passe de trois ce dimanche lors de la course en ligne des championnats du monde de cyclisme, à Bergen en Norvège.

Jamais deux sans trois. Voilà ce que doit se dire Peter Sagan avant sa course dimanche aux championnats du monde de cyclisme à Bergen. Sur un parcours long de 276,5 kilomètres, le coureur Slovaque pourrait remporter son troisième titre de suite, du jamais vu ! L’an dernier lors de l’épreuve qui se déroulait au Qatar, le fantasque coureur s’était facilement imposé.

Saison en demi-teinte

À 27 ans, on ne peut pas dire que Sagan ai connu sa meilleure saison sur les routes. Disqualifié du Tour de France pour sprint dangereux (il avait asséné un coup à Cavendish), le triple champion du monde aborde la course décontracté. “On verra bien” a t-il déclaré, comme pour évacuer les petits doutes qui concernent sa forme.

Favori annoncé à la victoire finale, le coureur de l’équipe de la Slovaquie devra néanmoins se méfier de Van Avermaet ou encore du coureur Australien Michael Matthews qui lui a succédé pour le maillot vert de meilleur sprinteur lors du Tour de France. De l’Italien Matteo Trentin à Edvald Boasson Hagen qui sera à domicile, beaucoup de pays peuvent voir un de leur coureur devenir champion du monde. Côté français, la meilleure chance de médaille se nomme Julian Alaphilippe à qui la petite côte de 1500 mètres à 10 kilomètres de l’arrivée pourrait profiter.