Gennady Golovkin et Canelo Alvarez n’ont pas réussi à se départager samedi soir à Las Vegas. Les juges ont décidé de déclarer un verdict nul contesté. Deux des juges ont noté un duel très serré, soit une carte à l’avantage de Golovkin 115-113 et l’autre égale 114-114. Le troisième a toutefois donné un net avantage à Alvarez 118-110. Un dernier pointage qui étonne. Golovkin n’a pas caché sa surprise : « Je crois que que je méritais de gagner ce combat, mais je n’ai rien contre une revanche », a-t-il lancé.

Pour la première fois depuis les Jeux olympiques 2004, Golovkin, 35 ans, n’est pas redescendu du ring en vainqueur. Il a certes conservé ses titres WBC, WBA et IBF de la catégorie des moyens, mais son bilan jusque là parfait de 37 victoires, dont 33 avant la limite, est désormais terni par un nul. On peut comprendre que le Kazakh milite pour un nouveau rendez-vous avec Alvarez (qui a concédé un 2e nul pour 49 victoires et une défaite). Son premier combat à Las Vegas va lui rapporter 15 millions de dollars. « J’ai senti sa puissance, mais je veux, si c’est ce que les gens veulent, l’affronter à nouveau », a lancé Alvarez.

Le deuxième rendez-vous entre les deux boxeurs aura sans doute lieu dans les prochains mois. Peu importe son vainqueur. Il est vraisemblable qu’un troisième duel suive également.