Tony Parker devrait être laissé de repos cet été et ne pas participer au Mondial avec l’équipe de France. C’est en tout cas ce que souhaite Patrick Beesley, le DTN, interrogé dans les colonnes de l’Equipe à ce sujet. C’est paradoxal, mais on préfère que Tony se repose. Il n’a pas coupé depuis près de quatre, il a eu quelques pépins physiques cette saison qui ont autant d’alertes. On aura besoin de lui en pleine forme en 2015, pour l’Euro qui qualifiera aux Jeux, et, on l’espère, en 2016 pour le tournoi olympique, s’est-il justifié, avouant que le meneur de jeu des Spurs n’était pas chaud à cette idée, alors que Vincent Collet doit dévoiler une première liste dans deux semaines pour cette compétition : Tony ne veut pas qu’on l’écart de cette liste car il a peur de s’ennuyer s’il est vite éliminé en play-offs, a plaisanté le dirigeant. Sans Parker, les Bleus devraient alors s’appuyer principalement sur Nicolas Batum, attendu comme le leader en Espagne. Et ce même si le joueur de Portland n’a pas confirmé sa présence : Mais on lui a dit qu’il ne pouvait pas vouloir être le futur patron des Bleus et ne pas venir cet été, a ajouté le DTN à ce sujet, mettant la pression sur Batum.

Plus d'articles