Grâce à leur victoire sur le parquet d’Oklahoma City (107-112) après prolongation, lors du match 6 de la finale de la Conférence Ouest, les Spurs ont gagné le droit d’avoir un remake de la finale de la saison dernière contre le Miami Heat.

Les Spurs auront leur revanche ! En battant Oklahoma City lors du match 6 dans la nuit de samedi à dimanche (107-112), la bande à Tony Parker a gagné le droit de défier à nouveau Miami, dans une finale NBA qui devrait être explosive. Une fois de plus, la franchise texane a pu compter sur un Tim Duncan des grands jours (19 points, 15 rebonds) pour venir à bout d’une équipe d’OKC qui s’en est trop remise à ses individualités.

Le Thunder n’a seulement pu compter que sur 5 de ses joueurs pour inscrire ses 107 points ! Kevin Durant (31 pts) et Russell Westbrook (34 pts) ont une fois de plus été au top, tout comme Reggie Jakson (21 points) et Serge Ibaka (16 points). Mais derrière eux, seul Derek Fischer (5 pts) a réussi à scorer. A coup sûr, le coaching de Scott Brooks devrait faire débat dans les jours à venir, puisque ce dernier n’a pratiquement pas fait tourner son équipe face aux Spurs.

D’autant que San Antonio a pu miser sur son collectif bien rôdé et sur un Boris Diaw dans une forme étincelante. Avec 26 points à son compteur, le capitaine de l’équipe de France a surement gagné sa place sur le parquet pour la finale, lui qui avait souvent été mis de côté par Greg Popovich la saison dernière. Une présence qui pourrait s’avérer d’autant plus importante, que Tony Parker pourrait manquer les premières rencontres de la finale. Blessé à la cheville, il n’a pas participé à la deuxième période de son équipe. C’est la seule ombre au tableau de cette fin de saison idyllique de San Antonio, qui aura l’avantage du parquet sur le Heat en finale.

Plus d'articles