Les Sud-Africains vont vouloir effacer cette rencontre de leur mémoire au plus vite, mais la défaite historique face à la Nouvelle-Zélande risque de rester dans les annales. Les All Blacks remportent une victoire record 57-0 face aux Springboks !

C’était une rencontre à sens unique comme on en voit peu à ce niveau. A Auckland, la Nouvelle-Zélande a inscrit huit essais à une équipe sud-africaine totalement dépassée lors de la 4e journée du Rugby Championship. A la mi-temps, les All Blacks menaient déjà 31 à 0. L’ailier All Black Nehe Milner-Skudder a marqué deux essais. Son homologue de l’aile gauche Rieko Ioane a aplati une fois dans l’en-but tout comme le 2e ligne Brodie Retallick. Les remplaçants n’ont pas été en reste avec des essais de Scott Barrett, Ofa Tu’ungafasi, Lima Sopoaga et de Codie Taylor. 57-0, il s’agit de la plus grosse défaite infligée par les Néo-Zélandais aux Sud-Africains. Elle efface le revers 57-15 de l’an dernier encaissée à Durban. Il s’agit du 5e score vierge des Springboks en 94 tests contre les All Blacks.

Après cette 4e victoire, la Nouvelle-Zélande compte 19 points et fait un pas significatif pour remporter le tournoi, tandis que l’Afrique du Sud est assurée de rester 2e avec 11 points.

Dans l’autre rencontre de la journée, l’Australie a remporté sa première victoire en battant l’Argentine avec le bonus offensif 45-20. Les Wallabies (8 points) sont toujours 3e au classement mais reviennent à 3 points de l’Afrique du Sud.