Sélectionneur de l’Equipe de France de volley-ball, Laurent Tillie est revenu sur le match et la magnifique qualification hier soir des Bleus pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Interrogé par l’AFP, il a confié toute sa satisfaction et parle d’un véritable exploit de la part de tout un groupe.

Contre la Slovénie en demi-finale la France avait bataillé 5 sets, ce soir elle s’est imposée en patronne: qu’est-ce qui a fait la différence ?

“Contrairement à hier (jeudi) on est rentrés de suite dans le match. On voyait la concentration énorme des joueurs. Et en plus, les consignes de jeu tactiques ont marché immédiatement, je crois que ça a donné de la confiance. Ensuite il y avait une sérénité, après avoir survécu au presque drame du match contre la Slovénie, on était vraiment sur un petit nuage. Nous avons eu tout de suite une bonne qualité de service, ensuite une bonne qualité de bloc. Est-ce que vous avez vu les Allemands, comme ils étaient mentalement en dedans? Ils n’arrivaient plus à s’exprimer, ils n’arrivaient plus à avoir l’énergie et l’étincelle dans le jeu, et nous en avons profité.”

Quel est le sentiment qui domine après cette qualification ?

“Je n’arrive plus à penser tellement je suis comblé. C’est tellement miraculeux, tellement fantastique pour les joueurs. Ces Jeux olympiques, on y pense depuis quatre ans, et on voyait l’échéance approcher, approcher. Pendant ce tournoi on voyait les autres équipes jouer très bien, l’Allemagne, la Slovénie, la Bulgarie, on ne savait plus comment faire. Et puis on a trouvé la porte!”

La France est-elle prête pour d’autres exploits aux Jeux de Tokyo ?

“Chaque chose en son temps. Les Jeux de Tokyo, on va essayer de les préparer le mieux possible, on va voir. On va déjà essayer de digérer cette qualification, et puis après on espère sortir des poules et alors on verra. Là, on digère (rires). Ne commencez pas à me parler d’exploit à Tokyo, on a fait un exploit ici, à Berlin.”

Propos recueillis en zone mixte